Mais tout le monde ne pense pas que c’est un métier …

Aujourd’hui, j’appelle un ou deux prospects en vue comme d’habitude de trouver de nouveaux clients (on s’en doute un peu). Je discute donc avec une dame, qui possède un magasin d’habillement non loin de mon QG (qui se résume au bureau sur lequel se trouve mon ordi, à la maison). Bref. Je propose donc à cette dame après l’avoir interrogé sur les moyens qu’elle met en place pour démarcher, de se faire connaître d’avantage et de rameuter un peu dans son magasin en faisant du couponing ou du flyer toute boîte avec une belle réduction à la clé. La dame me répond alors :

Ah c’est un bonne idée ça ! Je garde l’idée, mais je vais demander à mon gendre de faire le document, vous savez, il est un peu graphiste alors ça devrait aller ! …

Moralité, pour les commerçants, graphiste n’est pas un métier …

J’ai donc trouvé qu’il s’imposait d’éclaircir les commerçants sur mon activité. Avec ce petit dépliant j’essaie de l’expliquer. A ma façon. Clair ou pas la dame (après que je lui ai distribué) m’a rappelé, pour me dire que « j’avais raison ». Et j’adoooooore avoir raison. Et que peut-être, éventuellement, il fallait « qu’elle communique d’avantage et qu’elle pensait même à un site internet. » Formidable me dis-je alors ! Puis elle m’envoie la réplique fatale :

Mais vous savez, mon beau-frère est un peu informaticient alors il va s’en sortir avec ça !

Bon. Je pense à prendre (un peu) ma retraite ? Où je persévère ? … à votre avis ?

Heureusement, il y a encore de l’espoir, d’autres m’ont appelé suite à cette documentation reçu dans leur boîte, mais pour me demander de faire tout un tas de choses pour eux. Pas pour me dire qu’ils sont « un peu ceci » ou « un peu cela ». C’est mieux.

Mais bon je rappellerai volontiers cette qui au demeurant était fort sympathique. Je sais qu’il est inutile de lui retirer ces clichés sur ce beau métier de la tête par contre. C’est une fatalité.

Voir le PDF

news-img-prospectus